En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation simplifiée et la réalisation de statistiques de visites. Politique de confidentialité en bas de page. En savoir plus.

L’abeille domestique n’est pas la seule proie du frelon asiatique

Le frelon asiatique est connu pour sa prédation sur l’abeille domestique, mais peu de données sont disponibles sur ses autres proies et son impact réel sur la biodiversité. Une étude scientifique, parue dans les Annales de la Société entomologique de France, démontre que Vespa velutina est un prédateur généraliste qui chasse principalement les insectes les plus abondants, comme les abeilles domestiques mais aussi les mouches et les guêpes sociales. Son impact sur les autres espèces semble donc limité.